Bienvenue, identifiez-vous

Promotions

Pas de promotion actuellement

<< Retour au menu FAQ et conseils                            Voir notre gamme d'onduleurs >>

 

FAQ Onduleur

 

1. Quelle sont les Caractéristiques d’un onduleur ?

- L'onduleur est un simple boîtier intercalé entre la prise électrique murale et l'ensemble de vos matériels. Il bénéficie maintenant d'un meilleur design le rendant presque invisible dans votre environnement. - Il sert à prolonger un certain temps l'alimentation de vos matériels qui utilisent tous le courant alternatif, lors d'une coupure franche d'alimentation ou micro-coupure.

- Pour cela l'onduleur va automatiquement basculer sur la batterie de secours qui est son composant essentiel, et vous allez ainsi disposer de quelques minutes d'autonomie (de 5 à 15 suivant modèle) suffisantes pour sauvegarder vos données avant d'éteindre vos matériels. Cette batterie a une durée de vie d'environ quatre ans et peut être naturellement changée comme sur un véhicule. Il existe les batteries à plaques de plomb et électrolyte (idem que sur voitures) et des accus au cadmium-nickel. Les premières ne supportent pas d'être déchargées longtemps (2/3 heures) et les secondes par contre sont à surveiller chaque mois pour un entretien technique de décharge et recharge. - Mais cette batterie ne produisant que du courant continu, elle va devoir générer à l'aide d'éléments spéciaux du courant alternatif. Vous allez par la même occasion pouvoir opter pour d'autres avantages qui ne sont pas à négliger sachant que : La tension électrique du secteur (et donc le courant) est sujet à des surtensions, quelquefois brèves ou/et fortes, mais toujours préjudiciables à votre ordinateur qui a horreur des variations d'alimentation. On appelle ce phénomène des pics de tension. -

A l'inverse il existe des chûtes de tension, dues à la mise en route de moteurs, d'ascenseurs, de radiateurs électriques pendant les périodes froides... que vos matériels n'apprécient pas non plus. - Enfin il existe des parasites que peuvent induire les tubes néons, certains moteurs ménagers sans oublier le rasoir électrique, ou tout simplement la ligne EDF qui est de mauvaise qualité. - L'onduleur peut aussi protéger contre la foudre qui génère des pics de tension énormes, pouvant aller jusqu'à la destruction de matériels complets ou de composants. Mais pour se protéger de la foudre les moyens disponibles (financièrement) au niveau domestique sont d'une efficacité souvent toute relative ! Choix ? Le choix se résume à deux critères principaux, la puissance de l'onduleur et sa technologie. Sa puissance : Se détermine en fonction de votre configuration et se mesure en VA = voltampère. Les onduleurs suivant le modèle ont une puissance de protection comprise entre 300 et 780 VA et + si besoin. - pour commencer faites la liste des appareils à protéger (unité centrale, moniteur, imprimante, clavier, souris, modem, disque de sauvegarde externe, scanner, enceintes,.....) et notez la consommation de chacun d'eux.

Vous trouvez ces valeurs soit au verso des appareils sur une plaquette, soit dans la notice d'utilisation, et ensuite : a)- vous additionnez ces valeurs en ampères, et multipliez le résultat par 230 c'est-à-dire la valeur de la tension du réseau actuel, ce qui vous donne des Volts Ampères. b)- vous pouvez aussi rencontrer des valeurs en watts, que vous multipliez par 1,4 ce qui vous donne encore des Volts Ampères = calcul approché. Vous devez toujours choisir un modèle d'onduleur dont la puissance de protection est plus élevée que celle dont vous avez besoin, et je vous conseille de vous munir de votre fiche pour en parler avec votre fournisseur qui vous guidera plus facilement et pourra éventuellement corriger des erreurs glissées dans vos calculs. Quelques points à surveiller. Il faut que votre onduleur dispose d'au moins 3 ou 4 prises minimum pour raccorder vos matériels, et que son interrupteur soit facilement accessible. Un bouton de test est souhaitable pour régulièrement vérifier le bon fonctionnement de l'onduleur et de la charge de batterie. Et comme toujours, vérifiez que les câbles, notice en français sont bien présents et quel type de garantie est applicable.

ATTENTION : Si vous êtes relié à l'Internet, certains onduleurs offrent aussi une protection cotée ligne téléphonique. Sinon moyennant quelques euros de plus, vous pouvez trouver une prise spéciale de raccordement et de protection de l'appareil Fax/modem qui agit par filtrage de la ligne téléphonique. En général l'onduleur protège l'ordinateur et le moniteur (pour permettre de sauvegarder le travail en cours mais il faut être présent) et par contre les périphériques sont coupées de courant mais protégées quand même des surtensions.

 

2. Comment Choisir son onduleur ?

Le rôle premier d'un onduleur est de protéger votre ordinateur des variations et interruptions de tension. En effet, suivant votre lieu de résidence, les coupures (ou µcoupures) d'électricité, les baisses de tension ou les surtensions sont plus ou moins fréquentes.
Ces défauts de tension entraînent l'arrêt ou le redémarrage soudain de votre machine et de ses périphériques. Ceci a pour conséquence de vous faire perdre les travaux en cours non sauvegardés et cela peut parfois à terme endommager votre matériel informatique : tout est une question de hasard et de malchance.

La plupart des onduleurs actuels incluent des systèmes de protection contre la foudre et les surtensions liées : il faut savoir que même si ces systèmes ne sont pas totalement inefficaces, ils ne protègent pas rigoureusement et à 100% votre matériel de ce phénomène, comme l'appellation semble l'indiquer. En effet, la foudre reste un phénomène difficilement quantifiable et mal maîtrisé. D'autre part, n'oubliez pas que si vous êtes sur Internet, la foudre peut frapper les lignes téléphoniques et la surtension liée détruira au moins votre modem si pas en plus d'autres composants dans votre PC : tout ceci pour dire qu'autant éviter de se servir de son PC par temps très orageux, onduleur ou pas.

Pour choisir son onduleur, il convient de comprendre les grandes lignes de son fonctionnement. Un onduleur est composé de trois grandes parties internes :

- Un transformateur alternatif continu suivi d'un chargeur de batterie qui permet de maintenir la charge d'un accumulateur.

- La batterie (l'accumulateur) elle même.

- Un onduleur qui permet de transformer la tension continue issue de la batterie en tension alternative compatible avec votre ordinateur.

La tension fournie à votre ordinateur et éventuellement à ses périphériques provient uniquement de la transformation de la tension continue (issue de la batterie) en tension alternative. En fonctionnement normal, la batterie est rechargée en permanence tout en étant sollicitée mais bien chargée elle est capable de fonctionner quelques temps seule et sans apport d'énergie : il s'agit là de la description du principe de fonctionnement d'un onduleur on-line.

Un onduleur offline a ceci de différent qu'afin d'économiser sur les coûts de fabrication, il délivre la tension secteur (filtrée tout de même) directement à l'ordinateur tant que cette tension est correcte en termes de niveau. Dès que la tension passe en dessous d'un certain seuil, l'onduleur va alors commuter sur la batterie interne.
Du fait que l'onduleur offline, au contraire de l'onduleur on-line, ne délivre pas une tension continuellement en provenance des batteries il peut se produire un problème au moment de la commutation d'une source d'énergie à une autre (passage du secteur à la batterie donc). Cependant, les alimentations des ordinateurs actuels sont de type à découpage et intègrent de gros condensateurs capables de faire face à de très brèves coupures (aussi appelées µcoupures) du secteur et ces systèmes peuvent donc dépendre d'onduleurs de type offline car ils sont capables de compenser le bref temps de commutation (quelques millisecondes) entre la coupure secteur et le transfert à la batterie de l'onduleur.
En cas de baisse de tension du secteur, de µcoupure, de coupure un peu plus longue ou encore de surtension, vous savez donc maintenant pourquoi la tension fournie à votre ordinateur ne variera pas : l'énergie sera prise sur les réserves de la batterie.
En fonction de la puissance totale consommée par les périphériques à brancher et de l'autonomie souhaitée en cas de coupure totale du secteur, vous devez donc choisir la puissance de votre onduleur.
En fonction du type de besoin : ordinateur personnel ou serveur contenant des données extrêmement sensibles par exemple, vous savez aussi si vous devez opter ou pas pour un modèle respectivement offline ou on-line.
Je profite de cette page pour parler aussi des para-surtenseurs (parfois aussi appelés couramment parafoudres) : ceux-ci, moins chers, protègeront votre matériel des surtensions comme l'indique leur nom mais ils ne feront pas office d'onduleur. De fait, en cas de coupure ou µcoupure, votre ordinateur redémarrera et les données en cours non sauvegardées seront perdues. Néanmoins, il présente l'avantage de permettre de protéger tout votre équipement (périphériques compris) du phénomène le plus dangereux pour leur durée de vie : les surtensions.
Que vous habitiez une région un peu reculée où la tension secteur fournie n'est pas toujours exempte de défaut et/ou que vous vouliez protéger votre matériel informatique ainsi que vos données c'est à dire être sur de ne pas être interrompu pendant votre travail, l'investissement reste plutôt raisonnable, même pour un particulier, surtout si on le relativise à l'achat d'un ordinateur complet.
Notez aussi que bien évidemment l'usage d'un onduleur est très vivement recommandé (pour ne pas dire indispensable) pour tous les serveurs destinés à tourner en continu.
Pour protéger et alimenter ainsi un ordinateur classique avec son écran (plutôt un 15’‘ plutôt qu'un 17’‘) mais *sans* ses autres périphériques, même le plus petit onduleur (300VA) pourra suffire : cependant l'autonomie sans le secteur sera alors réduite et d'environ 10 minutes.
Même si ceci se révèlera généralement tout à fait suffisant pour sauvegarder vos travaux et éteindre votre ordinateur, vu la différence de prix très raisonnable, il me semble bien plus sage d'opter directement pour un modèle à 500VA qui vous donnera nettement plus d'autonomie pour un poste informatique et vous permettra de brancher un écran plus grand comme un 17’‘, un 19’‘ ou même un 21’‘.
Ainsi de manière plus précise, afin d'assurer une protection efficace en cas de coupure totale du secteur, il convient de dimensionner la puissance de l'onduleur en fonction de ce que vous souhaitez brancher sur ce dernier : si vous dépassez les valeurs pour lesquelles l'onduleur a été conçu, la protection en cas de coupure ne fonctionnera à priori pas correctement.

Voici donc les puissances moyennes à prévoir pour un onduleur (en VA) afin de brancher différents périphériques :
Elément Puissances approximatives à prévoir
(pour un fonctionnement en autonomie)
PC classique sans écran (UC) 150 VA
Ecran 14 / 15 ‘‘ 80 VA
Ecran 17 ‘‘ 180 VA
Ecran 19 ‘‘ 250 VA
Ecran 21 ‘‘ 300 VA
Imprimante jet d'encre classique 80 VA
Imprimante laser 1000 VA
Serveur (de petit à gros et tout dépend aussi de l'autonomie souhaitée !) 300 à 700 VA voire bien plus !
Bien entendu il convient de faire la somme des puissances (en VA) des périphériques que vous souhaitez brancher. Ainsi, vous pouvez constater qu'un PC classique accompagné de son écran 15’‘ peuvent être effectivement branchés sur un onduleur de 300VA mais que ce même PC classique accompagné de son 17’‘ risque de légèrement dépasser la limite des 300VA : comme indiqué précédemment, vu la différence de prix, autant alors opter pour un onduleur de 500VA. Vous noterez aussi qu'il ne faut pas espérer faire marcher une imprimante laser sur un onduleur :).
Info + (1) : vu le fonctionnement d'un portable, un onduleur n'est pas nécessaire pour se protéger des coupures de courant. Par contre, il reste utile pour protéger le transformateur externe du portable des surtensions.

Voir notre gamme d'onduleurs >>


AccueilAccueil

Panier  

(vide)

CONSEILLER

Suivi personnalisé Professionnels & particuliers
04 90 83 63 29

Contactez-nous !